dimanche 22 février 2015

Mes premiers savons à la potasse



J'avais depuis quelques temps envie d'essayer de faire un savon à la potasse pour obtenir des savons liquides et des gels douches mais aussi pour avoir une base de savon noir pour certaines de mes recettes. Et surtout parce qu'on peut se passer des huiles solides exotiques tant indispensables pour les savons solides.

J'ai donc acheté un livre en anglais sur le sujet: Making natural liquid soaps de Catherine Failor. Car il y a peu de documentation sur le sujet y compris sur le net. Mais le livre m'a un peu découragé car la méthode semblait très compliquée et l'auteure proposait de faire des ajouts que je trouvais assez peu "naturels" comme du borax ou de l'huile de ricin sulfatée.

Je me suis finalement basée sur la méthode proposée sur soap session (qui n'est malheureusement plus en ligne). Mais il y'a quelques autres tutoriels utiles comme Chez L'Apothicaire, La framboise frivole, Les listées citronnées ou Caly beauty .

Recette 1:

  • 105g huile de colza bio et suisse (21%)
  • 79g huile de coco bio (16%)
  • 105g huile d'olive bio (21%)
  • 105g huile de sésame bio (21%)
  • 105g huile de tournesol bio et suisse (21%)
  • Potasse (KOH)  pour un surgraissage à env. 4%
  • 190g d'eau déminéralisée (on peut en mettre plus ce n'est pas très important)
  • 20g de glycérine pour accélérer la saponification 

 Recette 2:

  • 52g huile d'olive bio
  • 140g huile de sésame bio
  • 185g huile de noix
  • 223g huile de lin bio
  • 85g huile de noisette
  • Potasse (KOH)  pour un surgraissage à env. 1%
  • 228g d'eau déminéralisée (on peut en mettre plus ce n'est pas très important)
  • 30g de glycérine pour accélérer la saponification
Remarque: J'ai fait se savon avec tous les fonds de bouteille des huiles qui arrivaient bientôt à la date de péremption. Je l'ai peu surgraissé car je pensais l'utiliser pour le ménage car certaines huiles avaient déjà une odeur un peu rance. Mais au final le savon sent bon alors pour le moment je l'utilise aussi pour le corps.

Méthode au bain-marie:

  1.  Dissoudre la potasse dans de l'eau glacée (je mets la moitié du poids de l'eau sous forme de glaçons type glace pillée) en faisant très attention. Gants, lunettes de protection et pas de peau découverte! Verser la potasse dans l'eau et pas l'inverse! Placer dehors pour éviter les vapeurs.
  2. Préparer un bain-marie. Je mets un saladier en verre dans une casserole par exemple. Faire chauffer. Peser les huiles et les verser dans le bain-marie. Pesez le saladier avant d'y mettre les huiles. Chauffer les huiles à 70°C.
  3. Une fois la potasse bien dissoute, la verser dans les huiles et mixer. Ajouter la glycérine. Éteindre le bain-marie pour éviter la surchauffe des huiles. Mixer au mixeur tant que possible. La consistance est bizarre, un peu gélatineuse. Laisser le mixeur se reposer régulièrement et en profiter pour mélanger avec une spatule.
  4. Lorsque le mixeur n'y arrive plus, continuer avec un fouette ou une spatule. On peut s'arrêter dès que le mélange arrête de se déphaser. Cela prend 5-10 minutes si on a ajouté de la glycérine, sinon beaucoup plus. Ensuite recouvrir le saladier de cellophane pour éviter la perte d'eau et garder la chaleur. Je ne mets pas de couvercle car je veux pouvoir voir ce qui se passe. Je plante un thermomètre à travers le cellophane pour vérifier que la température reste autour des 70-80°C.
  5.  Après 15 min observer la pâte. Elle ne devrait pas s'être déphasée et devrait être devenue un peu translucide. Dans tous les cas brasser un peu à la spatule. Et continuer de cuire à 70-80°C.
  6. On retourne vérifier et mélanger toutes les 15 minutes. La pâte est prête lorsqu'elle est entièrement bien translucide. On peut vérifier le pH pour s'en assurer. Mais si elle une consistance type vaseline et qu'on a surgraissé le savon, il ne devrait pas y avoir de problème de pH. J'ai cuit la pâte 1h30, mais cela peut être plus rapide.
  7. Je laisse la pâte dans le saladier que je sors du bain-marie. Je pose un cellophane sur la pâte et je la laisse curer une semaine ou deux. Mais on peut aussi la diluer tout de suite.
  8. Pesez le saladier avec la pâte à savon pour calculer la concentration de savon (huile+KOH). On peut aussi l'estimer à partir de la quantité d'eau utilisée mais une partie s'évapore généralement. La concentration de savon peut aider à savoir combien d'eau ajouter pour obtenir un savon liquide.
  9. Je ne neutralise pas mon savon, contrairement à certaines personnes, car je le surgraisse toujours un peu. En plus j'ai découvert de la potasse que j'ai acheté n'est pas pure du tout. donc il y a toujours un surgraissage additionnel. C'est peut-être aussi le cas de la vôtre.

 

Et ensuite?

Savon noir: 
on peut garder la pâte telle quelle et l'utiliser comme un savon noir cosmétique ou ménager (ce serait mieux avec un surgraissage plus faible). On peut aussi y ajouter un exfoliant doux.


Dilution: Savon liquide et gel douche:
le but serait d'arriver à une concentration de savon assez faible pour ne pas en utiliser trop à la fois. Les savons du commerce sont souvent très dilués (enfin pour les rares qui contiennent véritablement du savon) mais si on fait pareil on obtient un fluide bien trop liquide... La concentration doit être adapté en fonction des huiles utilisée. Elle se situe généralement entre 15% et 40% de savon (huile+KOH).
Il suffit de peser la quantité de pâte souhaité dans un bocal et d'y ajouter l'eau distillée. On laisse ensuite reposer quelques jours en brassant une à deux fois par jour. On peut chauffer un peu au micro-onde pour aller plus vite ou mettre de l'eau chaude sur la pâte au départ.
La pâte à savon obtenue après la saponification contient environ 74% de savon. Si on veut un savon liquide concentré à 30% on doit faire le calcul suivant. Par exemple: si je veux diluer 150g de ma pâte à savon concentrée à 74% pour obtenir un savon liquide concentré à 30%:
  1. Poids de savon dans la pâte: 150x0.74=111g de savon
  2. Poids d'eau dans la pâte: 150-111=39g d'eau
  3. Quantité d'eau finale: 70x111/30= 259g d'eau
  4. Quantité d'eau à ajouter: 259-39=220g d'eau

Savon trop liquide?
Le problème est que le savon est souvent trop liquide lorsqu'il est suffisamment dilué. On solution est de moins le diluer mais du coup on en utilise plus. On peut aussi essayer d'ajouter une gomme. J'ai essayé pas mal de choses mais je n'ai pas encore la bonne solution. La gomme xanthane donne presque tout le temps un savon qui fait deux phase. Un phase gélatineuse d'eau savonneuse et la plus grand partie du savon concentré dans l'autre phase. La gomme guar va un peu mieux. Je veux encore tester d'autres gommes.
Ajouts
on peut ajouter de la glycérine, de l'alcool ou du sucre pour rendre le savon plus transparent. Personnellement je m'en fiche qu'il soit transparent. Et comme je le surgraisse il ne le sera jamais vraiment. J'ajoute volontiers des pigments pour le colorer ou des poudre pour modifier sa consistance ou le rendre exfoliant. Et si je veux ajouter des huiles essentielles je le fait aussi après dilution tout à la fin. Quelques gouttes suffisent pour un flacon.
Ajouts: gomme guar, poudre d'épinard et mica brillant.


6 commentaires:

  1. Bonjour :)

    Je découvre ton blog, et l'article me parle bien puisque mes beaux-parents font de la lessive de cendres (et m'en donnent), ils ont donc de la potasse.
    J'ai une question (je suis novice, ça va se sentir ^^) : pourquoi un mélange de plusieurs huiles ? Quelle différence, si par exemple on en met une seule ?

    Merci :) Bon we !
    Dame Ambre

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut Dame Ambre,

      Merci pour ta visite sur mon blog et pour ton commentaire.

      Concernant le choix des huiles voici ce que je sais. Pour les savon à la potasse le choix des huiles est moins important que pour les savon à la soude. Ce qui est sûr c'est qu'il faut une majorité d'huile liquide. Surtout si on veut obtenir un savon bien transparent. Les huiles de coco et de ricin apportent de la mousse comme pour les savon à la soude. Les huiles solides troublent le savon et ne sont donc généralement pas mises en grande quantité. On peut parfaitement faire un savon à la potasse avec une seule huile liquide. Dans mon cas j'en ai profité pour vider mes bouteilles donc j'ai un peu tout mélangé.

      Sinon encore une remarque concernant la lessive de cendre. J'ai fait ma recette avec de la potasse (KOH) en paillette et donc une solution très concentrée dont je connais exactement la concentration. Cela ne marchera pas avec une lessive de cendre qui est très diluée et dont on ne connait pas la cencentration. Je n'ai aucune expérience avec la lessive de cendre, mais cet article à l'air pas mal: http://alteravie.blogspot.fr/2012/01/le-savon-la-cendre-de-bois.html

      N'hésite pas si tu as d'autres questions ou si ma réponse ne suffit pas.

      Belle semaine!

      Aline

      Supprimer
    2. Merci beaucoup pour ta réponse très claire ! Je vais regarder le lien en question du coup :)
      douce semaine à toi également :)

      Supprimer
  2. Hello, j'aimerais savoir où tu as acheté ta potasse en suisse puisque ça m'intéresse beaucoup? Merci d'avance

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,
      Merci pour cette très bonne question car ce n'est en effet pas facile à trouver.
      Je l'ai achetée en pharmacie la première fois. J'ai dû remplir un formulaire avec ce que je voulais en faire, mon nom, ma profession etc et signer comme quoi ils ne sont pas responsables en cas de problème. Le prix était assez cher mais je ne me souviens plus. Je vais voir si je retrouve l'info quelque part.
      La dernière fois je l'ai achetée chez http://allerlei-praktisches.ch/. C'est le revendeur suisse d'Aromazone entre autre. Mais ils viennent de refaire leur site et je ne trouve plus où sont les bases pour les savons... je vais leur demander.
      Merci pour ta visite sur mon blog :)

      Supprimer
    2. Voici encore quelques infos:
      Prix en pharmacie 7.5.- les 100g (peut être moins cher en plus grande quantité, j'ai pas essayé).
      Sur http://allerlei-praktisches.ch/ il faut se faire un compte et envoyer une copie d'une pièce d'identité pour avoir accès aux bases pour la fabrication de savon. 10.75.- les 200g, 18.75 les 400g ou 26.75.- les 750g.
      Ils vendent aussi de la soude si jamais.
      Et pour la soude caustique, la moins chère que j'ai trouvé c'est dans les produits pour les apiculteurs. Voici les lieux de ventes: http://www.bienen-meier.ch/bm3.htm.
      Bonne fin de semaine!

      Supprimer